Articles de presse

La longue nuit

Avec trois romans à son actif et un handicap physique incompatible avec sa passion, enfin presque, Sidy Bouya Mbaye est un écrivain à part. Terrassé par une méningite brûlante à pneumocoque, et plongé dans un coma pendant 10 jours, il s'est réveillé aveugle. Celui qui se définit comme un "habitant de la nuit éternelle" depuis 30 ans maintenant, s'est reconstruit à coté de ses limites objectives. "Mon statut d'homme a été prouvé malgré mon handicap car restant convaincu que la perte de vue n'est pas rédhibitoire. C'est à partir de ce dont je peux disposer que j'ai produit mes romans". Sa nouvelle publication qui sera dédicacée ce Samedi "est une invite à la découverte de la nuit", aux voyants dira-t-il. "La nuit a toujours fait peur, on cherche toujours à s'éclairer. Depuis toujours, les gens se sont toujours interrogés sur ce qu'est la nuit, et pour la 1ere fois un habitant de la nuit vous y invite. Ce n'est pas autobiographique ni biographique", a-t-il précisé

HTTPS://WWW.DAKARACTU.COM/LA-LONGUE-NUIT-DE-SIDY-BOUYA-MBAYE-ROMANCIER-NON-VOYANT-UNE-INVITE-A-LA-DECOUVERTE-DE-L-OBSCURITE-PAR-UN-HABITANT_A148867.HTML, mars 2018

Livre associé

Auteur concerné