Articles de presse

Le roman de l'agriculture mondialisée

A travers l'itinéraire de ses personnages entre la Chine et l'Afrique, Gwénola Floch-Penn évoque la compétition sur l'alimentation et les terres cultivables.
"J'avais commencé à écrire ce roman à lasuite d'un voyage professionnel en Chine en 2006. raconte Gwénola Floch-Penn, ingénieur économiste à la Chambre d'agriculture du Finistère. J'avais été très touchée par les "enfants laissés derrière", ces enfants des 200 millions de Chinois migrant des campagnes vers les grandes villes industrielles. Ils grandissent sans la présence et l'affection de leurs parents."

OUEST FRANCE DU 16/12/2010, décembre 2010


 Télécharger le fichier

Outre le phénomène des "mingong", les travailleurs migrants en Chine, l'auteur s'intéresse à la présence grandissante de l'Empire du milieu en Afrique. Elle évoque les trafics dans la zone très convoitée du Golfe de Guinée mais n'oublie pas le commerce équitable qui éclôt ausssi là-bas. Car elle veut faire passer au final "un souffle d'optimisme et de confiance en la jeunesse d'aujourd'hui, ici et ailleurs".

Le roman de l'agriculture mondialisée

Livre associé

Auteur concerné