Articles de presse

Guinée - Mission à hauts risques

Douze ans après avoir accompli une misssion de développement en Guinée pour Médecins Sans Frontières, Béatrice Sagot médecin-chef de Protection Maternelle et Infantile en Creuse, nous livre son journal de bord au quotidien. Une chronique douce amère sur les limites de l'action humanitaire, dans un pays où les traditions musulmanes prévalent sur la pratique médicale.
Parachutée à vingt neuf ans dans une contrée dont elle ignore tout, Béatrice Sagot compte soulager ces femmes et ces enfants souffrant de malnutrion.
"Lorsqu'on est médecin français, on croit tout savoir, tout pouvoir gérer mais, face à une autre civilisation qui a sa façon de faire, on se heurte très vite au choc du culturel, aux tabous de toutes sortes...".
Formée pour soigner les maladies du "surplus" comme le diabète ou l'obésité, elle est confrontée à des pathologies du "manque", manque d'hygiène, de confort, de médicaments... Malgré un tel dénuement, elle tentera vaille que vaille d'accomplir sa mission, se réjouissant d'avoir mené des campagnes de vaccination massive.
"Cette expérience a été très enrichissante sur le plan humain. Quant au niveau professionnel, je le referai mais dans d'autres conditions avec une préparation. Ce livre est donc une façon d'aller au bout de ma mission, en témoignant pour ces populations...
Béatrice n'est pas revenue indemne de cette mission qui la hante toujours. Un an après, elle repartait en Ingouchie-Tchétchénie et Ossétie du Nord, où elle connaîtra les pires atrocités de la guerre au péril de sa vie.

C. M.

INFO MAGAZINE, avril 2005

Livre associé

Auteur concerné