Articles et contributions de l'auteur

"Haïti dans tous ses états" : Sortir de cette tutelle étrangère déguisée ! par Dr Arnousse Beaulière

"Depuis des décennies, la "communauté internationale" empêche Haïti d'avancer. Si ses membres, à travers le Core Group, se présentent toujours comme des "amis" d'Haïti, la plupart de leurs actions sur le plan sociopolitique illustrent, bien au contraire, l'adage selon lequel "les pays n'ont pas d'amis mais que des intérêts".




A la suite des révoltes des 6, 7 et 8 juillet, de la mobilisation du 17 octobre et des manifestations du 18 novembre - sans compter les grèves des 19 et 20 novembre 2018 -, la "communauté internationale" a exprimé, comme d'habitude, ses vives préoccupations en appelant au dialogue. Mais, comme l'a fait observer, dans son tweet du 22 novembre 2018, le correspondant du journal "Le Monde" en République dominicaine, Jean Michel Caroit, elle feint d'ignorer que, "en favorisant l'arrivée au pouvoir en 2011 de @Michel Martelly, le parrain du président @moisejovenel, elle avait semé les germes de la nouvelle crise".

Personne n'est donc dupe. En se comportant de la sorte, les pays du Core Group, les Etats-Unis en tête, notamment par la voix du diplomate Kenneth Merten - actuel Coordonnateur spécial pour Haïti et sous-Secrétaire adjoint au Bureau des affaires occidentales -, ont réitéré leur appui au pouvoir Tèt Kale.

Leur argument est toujours le même : il faut respecter l'ordre constitutionnel. Le président a été élu démocratiquement, l'alternance politique doit passer par des élections, etc. Or, c'est un secret de polichinelle. Michel Martelly et son poulain Jovenel Moïse n'ont pas été élus démocratiquement par le peuple haïtien, mais choisis principalement par leur patron lors de mascarades électorales !"

Arnousse Beaulière

REZONODWES.COM, novembre 2018

https://rezonodwes.com/haiti-dans-tous-ses-etat...

Livre associé

Auteur concerné