Articles de presse

Victor Hugo, dans l'oeil des photographes

Ce week-end, se tiennent à Villequier les 12e rencontres autour de Victor Hugo. Hier, la conférence de Jean-Marc Gomis portait sur les différentes évolutions de l'auteur des Misérables. À l'inverse de la plupart des humains qui deviennent plus sages au cours de leur vie, Victor Hugo est passé entre 1822 et 1850 des idées conservatrices à des convictions progressistes voire révolutionnaires : "l'enfant était de l'opinion de sa mère, l'homme sera de l'opinion du père". C'est bien sûr à partir des évènements politiques de l'époque que Jean-Marc Gomis a expliqué "cette évolution idéologique" qui s'affermit lors des années d'exil à Jersey puis Guernesey. Victor Hugo y poursuit son œuvre, écrit des pamphlets contre "Napoléon le Petit" et anticipe le pouvoir de communication de la photographie. Il installe un labo-photo dans sa maison. Son fils Charles et d'autres photographes se chargent des prises de vues, et sur les très nombreux clichés, c'est l'évolution physique de l'écrivain que l'on peut suivre.

Lire le programme de ce dimanche en page 34.

PARIS NORMANDIE, février 2019

https://www.paris-normandie.fr/article-AC14616457

Livre associé

Auteur concerné