Articles de presse

Serge Bouchet de Fareins rend hommage à des vétérans de la 1ère Armée

A l'origine, Serbe Bouchet de Fareins, écrivain et délégué départemental pour l'Ain de la fondation Maréchal de Lattre, avait reçu commande d'un article pour la revue de la légion d'honneur "La Cohorte". Il s'agissait de relater des témoignages de "légionnaires" survivants de la 1ère Armée, résidant dans le Bugey et le Valromey. Un livre abondamment illustré va naître de ces rencontres, "De l'Ain au Danube" - témoignages de vétéran de la 1ère Armée française, 1944-1945 - [Editions L'Harmattan]. Rencontre : qu'est-ce qui vous a amené à en faire un livre ?
SBF : l'accueil de ceux qui m'ont permis d'accomplir ce travail de mémoire, la richesse de leurs souvenirs et la rareté des ouvrages réunissant des témoignages de petits, de sans-grade, qui ont "forgé l'inoubliable victoire de la Première armée française, menée par un chef exceptionnel qui avait nom Jean de Lattre".
le Progrès : qu'Est-ce qui vous a le plus marqué dans ces témoignages ?
SBF : leur sincérité, l'impact que la guerre a eu sur ces hommes qui, aujourd'hui encore, âgés de 90 ans et plus, portent un regard sans concession sur la barbarie de la guerre mais aussi les dérives revanchardes de certains des vainqueurs. Certains, comme Victor Janody, un des principaux acteurs de l'économie régionale, y ont puisé une force exceptionnelle, sans douté à l'origine de leur réussite.
Avec 17 interviews et un clin d'œil à son père, le colonel Pierre Bouchet de Fareins, l'écrivain fait une nouvelle fois la preuve de son sens de l'humain.

Annick Puvilland

LE PROGRÈS, NOVEMBRE 2012, novembre 2012

Auteur concerné