Articles et contributions

Qui soigner ? Ou "L'enfant symptôme de ses parents"

Article paru dans "Psychologie et Education", revue de l'AFPS, 2005-4, pp. 87-100.

Cet article propose, à travers l'exposé d'un "cas", d'explorer la problématique de "l'enfant symptôme de ses parents". Françoise Dolto désigne par là des situations présentant un certain nombre de traits typiques : 1°/ il s'agit d'enfant souffrant de troubles suffisamment graves pour déranger la société environnante, 2°/ ces troubles s'enracinent dans une relation faussée avec les parents (qui projettent sur leur enfant leur propre vécu archaïque), 3°/ ces situations impliquent généralement une prise en charge des parents parallèlement à celle de l'enfant, 4°/ enfin, l'enfant, même piégé dans cette situation, n'est jamais seulement le symptôme de ses parents. Dès lors, la question qui se pose au praticien qui reçoit la demande est la suivante : qui "soigner" de l'enfant ou des parents ? La situation présentée montre qu'une orientation trop rapide vers un service de soins n'est pas souhaitable, autrement dit qu'on ne peut pas faire l'économie d'un certain travail psychique à accomplir préalablement sur le lieu-même où apparaît la demande, à savoir, ici, l'école.

Auteur concerné