Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire | Translate this page in English übersetzen in Deutsch Traducir esta página en español Traduci questa pagina in italiano Translate this page in Arabic
59915 livres | 26364 articles | 49877 ebooks | 36147 auteurs | 1242 collections | 2419 revues | 1875 vidéos | 3057 personnes en ligne
Retour accueil - Editions L'Harmattan

Articles de presse

Serge Venturini à la Bibliothèque Avetik Issahakian d'Erevan (Arménie)

Serge Venturini, poète, traducteur et enseignant français qui dit "nous" en parlant des Arméniens bien que, biologiquement parlant, n'ayant pas de trace d'arménité dans ses gènes, ce Français amoureux de l'Arménie et de son peuple était l'invité de la bibliothèque Issahakian d'Erevan, le 29 avril, une rencontre organisée dans le cadre de l'Arche littéraire - festival international de la littérature tenu en 2015 du 20 au 29 avril - dont Serge Venturini avait déjà pris part aux éditions précédentes aussi.

La rencontre a été ouverte par David Mouradian, écrivain et critique de cinéma, recteur de l'Institut du Cinéma et du Théâtre d'Erevan. Du haut d'une amitié de longue date avec Serge Venturini, il a dressé aux présents le portrait d'écrivain et d'homme de son ami.

Ayant vécu et enseigné en Arménie (à l'université Brusov) à la fin des années 1980, Serge Venturini est devenu le témoin des années les plus difficiles et des événements les plus marquants de l'histoire récente de l'Arménie.

Au fils des ans, ses liens tissés avec l'Arménie n'ont fait que renforcer à tel point que Serge Venturini "habite dans notre culture, se sent chez lui dans cet espace culturel, parle au nom des Arméniens", a noté David Mouradian, plaçant l'hôte du jour dans la lignée des écrivains français arménophiles formée tout au long du XXe siècle.

L'activité traductrice de Serge Venturini inclut une palette assez riche d'auteurs arméniens depuis Sayat-Nova jusqu'aux écrivains contemporains, en passant par Tcharents. De ce dernier, il est d'ailleurs en train de traduire le roman "Pays Naïri", toujours avec l'aide de son épouse d'origine arménienne Élisabeth Mouradian, une tâche à laquelle il entend consacrer des années avant de la présenter aux lecteurs francophones.

La seconde partie de la rencontre était consacrée à la lecture croisée, en français et en arménien, des traductions de Venturini mais aussi de ses propres créations, notamment des poèmes parlant de l'Arménie et des Arméniens, de lieux et de personnes si familiers aux présents dont les réalités n'étaient pourtant pas moins connues à l'auteur "étranger" non plus. Le public a également été initié à sa poésie du devenir à travers la présentation de certains poèmes en français suivis de leurs traductions arméniennes, les dernières interprétées par Sergush Babayan, artiste dont tout Arménien reconnaîtrait la voix dès ses tous premiers mots.

Récemment, Serge Venturini s'est vu décerner par le ministère arménien de la Culture le prix Grégoire de Narek, en signe de reconnaissance pour son respect envers la culture et l'identité arméniennes et pour sa défense de la cause arménienne, devenant ainsi le premier à l'avoir reçu après la proclamation de Grégoire de Narek par le pape François comme Docteur de l'Église.
mai 2015

http://www.cde.am/fr/content/arts-et-culture/se...

Auteur concerné :

Serge Venturini


Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Nos Auteurs


Soumettre un manuscrit


Votre espace auteur

Agenda

La presse en parle

Prix littéraires
obtenus par nos auteurs

En ce moment au



  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 20 août 2019 | © Harmattan - 2019 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port