DU MORCELLEMENT COMMUNAL DE 1789 À L'ÉMIETTEMENT INTERCOMMUNAL ET CONTRACTUEL DE 2000

Un exemple : le Nord-Pas-de-Calais

Maud Bazoche


Livre papier :
30 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
23,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Dès le découpage communal de 1789, le nombre de communes est remis en cause. Jusqu’en 2000, aucune réforme stable n’a pu aboutir. Médiatique depuis peu, l’intercommunalité est cependant mal connue. Au fil du temps, ses structures se superposent dans un enchevêtrement de flux financiers et une absence de transparence. Chacune a sa propre identité avec une assemblée délibérante, un budget, un statut. Au morcellement communal de 1789 s’ajoute l’émiettement intercommunal et contractuel de 2000. Pour comprendre le présent, il faut rechercher le passé, tel a été le but de cette recherche.

  • Date de publication : 2002
  • 404 pages
  • ISBN : 2-7475-2555-4
  • EAN13 : 9782747525558
  • EAN PDF : 9782296289956
  • (Imprimé en France)

Du même auteur

Dans la même thématique