LA MALADIE, CRITÈRE DES VALEURS CHEZ NIETZSCHE

Prémices d'une psychanalyse des affects

Ariane Bilheran

Collection : Ouverture Philosophique

Livre papier :
11,5 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
8,49 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Nietzsche n'a cessé d'établir des diagnostics: diagnostics d'individus et de civilisations jugés sains ou malades. Se pose alors la question de la définition de la maladie dans son oeuvre. Si l'une des ambitions nietzschéennes réside dans la "transvaluation de toutes les valeurs", quel rôle la notion de maladie joue-t-elle au sein de cet impératif? En quoi certaines valeurs sont-elles malades et affectent-elles les individus ou civilisations qui les érigent et revendiquent? Par cette étude, l'auteur entend promouvoir le dialogue entre philosophie et psychanalyse.

  • Date de publication : mai 2005
  • - format : 13,5 x 21,5 cm • 112 pages
  • ISBN : 2-7475-8049-0
  • EAN13 : 9782747580496
  • EAN PDF : 9782296391734
  • EAN ePUB : 9782336256092
  • (Imprimé en France)

1347 livres dans cette collection

Dans la même thématique