CRÉDIT ET DISCRÉDIT DE LA BANQUE D'ALGÉRIE

(Seconde moitié du XIXe Siècle)

Mohamed Lazhar Gharbi

Collection : CREAC-Histoire - Histoire
MAGHREB, MOYEN ORIENT Algérie
ECONOMIE HISTOIRE
Date de publication : juillet 2005
Livre papier :
26 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
19,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Dans un ouvrage très documenté, Lazhar Gharbi a étudié la politique de crédit de la Banque d'Algérie pendant le second XIXe siècle. Il distingue deux période. De 1851 à 1880, la Banque a cherché à asseoir son crédit plutôt que de s'imposer comme une banque centrale. Après 1880, elle change de stratégie, et les crédits qu'elle accorde sans restriction aux colons aboutissent à l'asphyxie de l'économie coloniale et à la menace d'un effondrement de tout le système bancaire algérien. Les Européens vont alors défendre avec acharnement leur Banque devant le pouvoir métropolitain, au point d'en faire un symbole de la personnalité algérienne et de l'autonomie financière de la Colonie.

  • - format : 16 x 24 cm
  • ISBN : 2-7475-8792-4 • juillet 2005 • 310 pages
  • EAN13 : 9782747587921
  • EAN PDF : 9782296405516

46 livres dans cette collection

Dans la même thématique