L'ÉCRITURE DE PRIMO LEVI: ENTRE DEUIL ET SUICIDE

Anne Henry

Collection : Psychanalyse et civilisations
EUROPE France
ETUDES LITTÉRAIRES, CRITIQUES
Date de publication : septembre 2005
Livre papier :
17,5 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)

Levi a souvent confié que s'il n'avait pas été déporté à Auschwitz, jamais il ne serait devenu écrivain. Parce qu'il a éprouvé le besoin irrépressible de témoigner de l'horreur du lager, il a été contraint d'écrire. Il a longtemps pensé qu'écrire avait été, pour lui, l'équivalent d'une cure analytique et qu'après Auschwitz, il avait pu mener, grâce à son écriture, une vie d'homme libre. Et parce qu'il a continué sans cesse d'écrire sur Auschwitz même quand il croyait s'en éloigner, sa tristesse est devenue mélancolie: elle a assombri sa vie jusqu'à qu'il décide d'y mettre un terme.

  • - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 2-7475-8847-5 • septembre 2005 • 206 pages
  • EAN13 : 9782747588478

Du même auteur

364 livres dans cette collection

Dans la même thématique