• Couverture L'action collective face à l'imbrication des rapports sociaux
  • 4eme L'action collective face à l'imbrication des rapports sociaux

L'ACTION COLLECTIVE FACE À L'IMBRICATION DES RAPPORTS SOCIAUX

Classe, ethnicité, genre

Sophie Retif

Sous la direction de Valérie Sala Pala, Lionel Arnaud, Sylvie Ollitrault et Sophie Rétif

Collection : Logiques sociales
EUROPE France
IMMIGRATION, INTERCULTUREL SOCIOLOGIE
Date de publication : septembre 2009
Livre papier :
19 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
13,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Le projet théorique et empirique de cet ouvrage est de construire une analyse des mobilisations qui tienne compte des multiples rapports inégalitaires entre majoritaires et minoritaires et de l'imbrication de ces rapports de domination. Quelles sont les contradictions nées de cette imbrication et comment sont-elles concrètement gérées par les individus et les groupes sociaux en lutte pour la transformation de l'ordre matériel et symbolique ? La sociologie des mouvements sociaux, celle des rapports de genre, de classe et de race, la sociologie des identités sont mises à contribution.

  • - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-296-09470-3 • septembre 2009 • 204 pages
  • EAN13 : 9782296094703
  • EAN PDF : 9782296232976
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso

Du même auteur

22 articles issus à cet ouvrage

Chapitre préliminaire Quand la sociologie de l'action collective rencontre les identités Etat des lieux et perspectives
Lilian Mathieu

Mobilisation des "minorités visibles" en France et en Allemagne La politisation du statut de "victimes de discriminations raciales" dans des luttes de reconnaissance
Soline Laplanche-Servigne

Qui a peur des féministes roms ? Rapports de hiérarchisation et d'identification au sein d'un objet de recherche émergent
Claire Cossée

L'engagement en faveur de l'émancipation des "femmes de l'immigration" dans les associations d'action sociale Frontières interethniques et de genre
Marion Manier

Gérer les fragmentations identitaires dans les mobilisations de Turquie
Élise Massicard

Rapports de domination, identité collective et "nationalisme à distance" dans la Fédération des associations tamoules de France.
Gaëlle Dequirez

A qui appartiennent les femmes? L'"arraisonnement des femmes" par les mouvements sociaux mixtes et leur possible autonomisation : une analyse féministe
Jules Falquet

Les significations du référent national d'origine dans les mobilisations d'immigrés L'exemple des Marocains en France
Antoine Dumont

Rapports de domination, identité collective et "nationalisme à distance" dans la Fédération des associations tamoules de France
Gaëlle Dequirez

Qui a peur des féministes roms ? Rapports de hiérarchisation et d'identification au sein d'un objet de recherche émergent
Claire Cossée

Les significations du référent national d'origine dans les mobilisations d'immigrés L'exemple des Marocains en France
Antoine Dumont

A qui appartiennent les femmes? L'"arraisonnement des femmes" par les mouvements sociaux mixtes et leur possible autonomisation : une analyse féministe
Jules Falquet

L'engagement en faveur de l'émancipation des "femmes de l'immigration" dans les associations d'action sociale Frontières interethniques et de genre
Marion Manier

Gérer les fragmentations identitaires dans les mobilisations de Turquie
Élise Massicard

Mobilisation des "minorités visibles" en France et en Allemagne La politisation du statut de "victimes de discriminations raciales" dans des luttes de reconnaissance
Soline Laplanche-Servigne

Chapitre préliminaire Quand la sociologie de l'action collective rencontre les identités Etat des lieux et perspectives
Lilian Mathieu

Les significations du référent national d'origine dans les mobilisations d'immigrés L'exemple des Marocains en France
Antoine Dumont

Rapports de domination, identité collective et "nationalisme à distance" dans la Fédération des associations tamoules de France.
Gaëlle Dequirez

A qui appartiennent les femmes? L'"arraisonnement des femmes" par les mouvements sociaux mixtes et leur possible autonomisation : une analyse féministe
Jules Falquet

Mobilisation des "minorités visibles" en France et en Allemagne La politisation du statut de "victimes de discriminations raciales" dans des luttes de reconnaissance
Soline Laplanche-Servigne

Qui a peur des féministes roms ? Rapports de hiérarchisation et d'identification au sein d'un objet de recherche émergent
Claire Cossée

L'engagement en faveur de l'émancipation des "femmes de l'immigration" dans les associations d'action sociale Frontières interethniques et de genre
Marion Manier

1521 livres dans cette collection

Dans la même thématique