• Couverture La poésie n'illustre pas la peinture, qui n'imite pas !
  • 4eme La poésie n'illustre pas la peinture, qui n'imite pas !
rectoversoaplat

LA POÉSIE N'ILLUSTRE PAS LA PEINTURE, QUI N'IMITE PAS !

En 5 théories-fictions prises sur le vif du sujet : contre Horace pour Eros

Alain Robinet

Collection : Levée d'ancre - Europe du Nord
EUROPE France
Livre papier :
11 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
8,49 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La peinture, la zoographia, le "dessin du vivant", Platon l'accuse de "dire toujours la même chose", le permanent, le répétitif, comme les rites et les coutumes, la longue durée des anthropologues. Or, il y a des philosophes et des historiens de l'art pour penser qu'il n'en est rien. Et il est juste qu'un poète comme Alain Robinet -avec cette question : "écrire à propos de la peinture ?"- profite des fissures, fractures, désordres de la peinture -la représentation qui échoue- pour faire apparaître le simulacre, une histoire du désir de l'homme qui fabrique des images ou qui en parle.

  • Date de publication : mars 2010
  • - format : 13,5 x 21,5 cm • 102 pages
  • ISBN : 978-2-296-11185-1
  • EAN13 : 9782296111851
  • EAN PDF : 9782296248953
  • EAN ePUB : 9782296694392
  • (Imprimé en France)

Du même auteur

122 livres dans cette collection

Dans la même thématique