HITLER ET FREUD, UN TRANSFERT PARANOÏAQUE

La genèse incestueuse d'un génocide et les persécutions aujourd'hui

Roger Zagdoun

Collection : Psychanalyse et civilisations

PSYCHANALYSE, PSYCHIATRIE, PSYCHOLOGIE
Date de publication : 2002
Livre papier :
25,5 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
18,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Freud le fondateur de la psychanalyse, du fait du savoir diffusé par ses écrits, fut l'objet de la part d'Hitler et des Nazis d'un transfert inconscient et destructeur, ayant aboutit au génocide de six millions de juifs. Voici la thèse qu'avance l'auteur. Il analyse en effet l'holocauste comme l'acte délirant d'un groupe de paranoïaques psychopathes, et le nazisme comme le produit historique d'une Allemagne déprimée à la suite de sa défaite en 1918. Bien sûr, le génocide juif n'est pas le seul, l'auteur évoque aussi celui du Rwanda, de la Bosnie par exemple pour en étudier les dictateurs et leur rapport sadomasochistes aux masses qui en furent les victimes.

  • ISBN : 2-7475-1910-4 • 2002 • 274 pages
  • EAN13 : 9782747519106
  • EAN PDF : 9782296277724

364 livres dans cette collection

Dans la même thématique