• Couverture Une francophonie différentielle
  • 4eme Une francophonie différentielle

UNE FRANCOPHONIE DIFFÉRENTIELLE

Sélim Abou

Sous la direction de Haddad


LINGUISTIQUE
Date de publication :
Livre papier :
44,7 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
33,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le travail de sape dont le Liban a été l'objet, dès les années 1970, en prémices à la guerre qui l'aura ravagé pendant 17 ans, n'y a pas épargné la langue française. Contesté par certains comme un signe d'inféodation à l'Occident, rendu vulnérable par ceux-là mêmes qui devaient naturellement oeuvrer pour son maintien, nié parfois à l'aide de chiffres contestables, l'usage du français au Liban a subi des secousses qui l'auraient éradiqué dans tout autre pays. Pourtant, alors même que les plus pessimistes s'apprêtaient à l'enterrer, que d'autres ne voulaient voir en lui qu'une langue étrangère comme une autre qui céderait bientôt le pas à l'anglo-américain, que d'autres enfin le réduisaient à la trace résiduelle d'une classe sociale en voie de disparition, le français demeure la langue seconde au Liban. En effet, et aux côtés de l'arabe, langue officielle du pays et langue maternelle des Libanais dans sa forme dialectale, le français est vécu comme une langue de culture et une marque identitaire ; le "Colloque sur le français langue seconde" organisé à Beyrouth par la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l'Université Saint-Joseph les 20, 21 et 22 mai 1993 en a apporté la preuve éclatante, comme en ont témoigné la présence massive à ce colloque d'enseignants libanais de français, venus des quatre coins du pays, et la couverture médiatique qui l'a accompagné. Ce colloque, dont Une francophonie différentielle constitue les Actes, a donc revêtu une importance particulière aux yeux des Libanais : coupés du monde, et plus précisément du monde francophone, pendant près de 17 ans, ils se sont trouvés à l'écart des grands mouvements qui ont animé la francophonie, et en marge de leurs pairs dont les expériences peuvent éclairer la leur. Le colloque a donc donné lieu à un échange interfrancophone puisque des intervenants originaires ou spécialistes de pays aussi divers que le Cameroun, le Zaïre, la Roumanie, l'Egypte, le Québec, l'Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, la Belgique, Madagascar et la France y ont exposé leur expérience, qu'il a permis d'entendre la voix d'écrivains francophones, ces "heureux élus de la différence", ainsi que les appelle l'un des intervenants, et de faire le point sur les concepts du français langue seconde et leurs implications méthodologiques.

  • ISBN : 2-7384-2612-3 • 560 pages
  • EAN13 : 9782738426123
  • EAN PDF : 9782296291041
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso

Du même auteur

34 articles issus à cet ouvrage

CONCEPTS ET MÉTHODES
Progrès ou déclin de la francophonie
Les enjeux de la langue seconde
Michel Guillou

Typologie des situations de francophonie
Finalités et applications
Robert Chaudenson

Didactique du français langue seconde
L'enseignantface aux choix d'une approche pédagogique
Diane Huot

L'expérience de l'immersion
25 ans déjà
Zita de Koninck

L'apprentissage de l'écrit en langue seconde par un enseignement de la révision combiné à l'utilisation du traitement de texte
Jocelyne Bisaillon

Littérature et civilisation dans l'enseignement du français langue seconde
Françoise Tétu

Didactique et enjeux de la littérature en langue seconde
Apprendre à lire les textes littéraires de l'espace francophone
Jean-Claude Gagnon

Le français langue d' appartenance
Jean-Claude Morin

L'écrivain en langue seconde
heureux élu de la différence
John Teskey

Le partage des mots
Bilinguisme et diffractions du sens
Claude Esteban


ÉTUDES DE CAS
Statut, usage et rôle du français au Zaïre
Mwatha Musanji Ngalasso

Statut, usage et rôle du français au Sénégal
Pierre Dumont

Statut, usage et rôle du français au Cameroun
Jean Tabi-Manga

La place du français dans la vie des élèves en Afrique (une enquête)
Guy Dumas

Langue seconde et acculturation médicale au sud du Sahara
Claude Pairault

"Parler Blanc" le français à Madagascar
Noël J. Gueunier

Considérations sur la situation du français en Belgique
Raymond Renard

Usage du français et identité roumaine

Identité et intégration
Le français langue d'immigration en France
Nicole Gueunier

Le rôle et le devenir du français en Algérie
Slimane Zeghidour

Statut, usage et rôle du français en Tunisie
Samir Marzouki

Statut, usage et rôle du français au Maroc
Hassan Esmili

Expérience de l'enseignement du français langue seconde en Égypte
Xavier Fleury


PROBLÈMES LIBANAIS
Les enjeux de la francophonie au Liban
Sélim Abou

Problèmes du français langue seconde au Liban
Katia Haddad

Environnement sociologique et apprentissage du français langue seconde
Marcelle Khorassandjian

Aspects psychologiques du bilinguisme
Mounir Chamoun

D'une langue à l'autre
Communiquer en groupe
Mauricette Arnaud-Saikali

L'implicite dans l'usage du français au Liban
Dalal Barakat-Abouassaly

Rôle du français dans l'élaboration terminologique arabe
Jarjoura Hardane

Arabe français un problème de sémantique culturelle
Louis Pouzet

Le français et le développement des études arabes et islamiques
Ahyaf Sinno


CLÔTURE
La fonction symbolique des langues
Françoise Héritier-Augé

Allocution de Monsieur Michel EDDÉ Ministre de la Culture et de l'Enseignement Supérieur
La francophonie : Un choix de société
Michel Eddé

Dans la même thématique