• Couverture L'homme sans désir
  • 4eme L'homme sans désir
rectoversoaplat

L'HOMME SANS DÉSIR

Motifs mélancoliques dans l'oeuvre d'Édouard Levé

Antoine Miller

Editions Penta
EUROPE France
Livre papier :
29 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
22,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Lorsque l'épidémie de suicides s'étend aux artistes, le geste auto-agressif est présenté par Édouard Levé, de manière quasi-prémonitoire, comme indissociable de l'activité artistique, voire directement adressé aux récepteurs de l'oeuvre. Le narrateur de Suicide fait ainsi référence à la phlébotomie d'un chanteur au beau milieu d'un concert. Cet événement, auquel a assisté l'ami du narrateur, renvoie au passage à l'acte de Daniel Darc, pour qui Édouard Levé dit sa grande admiration dans son Autoportrait. Le rocker a poussé l'autodestruction jusqu'à se taillader les veines pour asperger son public, en novembre 1979, lors d'un concert parisien, au Palace, en première partie du groupe Talking Heads.

  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-917714-13-3 • 15 août 2016 • 274 pages
  • EAN13 : 9782917714133
  • EAN PDF : 9782140015137

Sur Internet

L'agora des arts - Novembre 2016
novembre 2016

Dans la même thématique