COLONISATIONS ET RELIGIONS EN AFRIQUE NOIRE

L'exemple de Ziguinchor

Jacqueline Trincaz

préface de Louis-Vincent Thomas


Zone géographique :
- Afrique > Afrique de l’Ouest > Sénégal

Livre papier :
38 €

Livraison à 0,99 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
29,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Depuis l'époque coloniale, l'Afrique noire subit l'influence de multiples religions aux langages ambivalents. Face au Christianisme, prônant la soumission au colon Blanc, et à l'Islam, qui favorise la résignation et l'acceptation du nouvel ordre établi, le recours à la religion traditionnelle apparaît comme une puissante force de revendication. En s'appuyant sur l'exemple de Ziguinchor, en Casamance (Sud Sénégal), Jacqueline Trincaz fait ressortir toute l'ambiguïté régissant les rapports entre religion et pouvoir.

  • Date de publication : 1 janvier 1981
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 356 pages
  • ISBN : 2-85802-181-3
  • EAN13 : 9782858021819
  • EAN PDF : 9782296435209

Docteur en Sociologie de l'Université de Paris V Sorbonne, membre associé du Centre National de la Recherche Scientifique, Jacqueline Trincaz a travaillé au Sénagal de 1970 à 1975 - à Ziguinchor puis à Dakar (Centre de Recherche Universitaire de Fann) - Elle poursuit actuellement au Rwanda ses recherches sur les nouveaux langages religieux en Afrique.

Du même auteur

Dans la même thématique

Dans la même zone géographique