• Couverture Noirs, Intouchables, Burakumin
  • 4eme Noirs, Intouchables, Burakumin
rectoversoaplat

NOIRS, INTOUCHABLES, BURAKUMIN

L'autoémancipation des "sous-hommes" par la littérature

Colette Maximin

Préface de Clément Claude Trobo

Inde Japon USA
ETUDES LITTÉRAIRES, CRITIQUES
Date de publication : 6 janvier 2020
Livre papier :
32 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
24,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Qu'est-ce qui autorise à rapprocher les productions littéraires des Noirs des États-Unis, des « Intouchables » (ou Dalits) de l'Inde et des « Burakumin » (ou Dowas) du Japon ? C'est l'image d'êtres inférieurs et mineurs qui leur est accolée depuis des siècles et qui détermine encore aujourd'hui leur statut par rapport à l'exercice des droits humains. L'ouvrage a pour objet de mettre en lumière le trait qui les unit. Il s'emploie à montrer qu'aux États-Unis, en Inde et au Japon, ces prétendus sous-hommes ont oeuvré, par leurs propres efforts, notamment par le biais de la littérature, pour affirmer leur appartenance pleine et entière à la famille humaine, mais aussi leur capacité à prendre leur destin en main comme sujets autonomes, capables de remplir tous les rôles sociaux.

  • Broché - format : 15,5 x 24 cm
  • ISBN : 978-2-343-18713-6 • 6 janvier 2020 • 312 pages
  • EAN13 : 9782343187136
  • EAN PDF : 9782140139550

Chercheure en littérature comparée, Colette Maximin est professeure à l'Université des Antilles. Dans ses précédents ouvrages, elle s'est penchée sur les relations entre la littérature et la culture des classes populaires et s'intéresse aujourd'hui, plus particulièrement, à ce que la littérature peut apporter au droit.

Du même auteur

Dans la même thématique