• Couverture Militant de la justice sociale et de la liberté
  • 4eme Militant de la justice sociale et de la liberté
rectoversoaplat

MILITANT DE LA JUSTICE SOCIALE ET DE LA LIBERTÉ

Mémoires

Louis Blanc avec Gérard Da Silva. Préfaces de Josiane Blondel, Yann Perrotte, Hervé Quillet, Frédéric Blanc.

Collection : Mouvement social et Laïcité

Livre papier :
19,5 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
14,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Présent à la Libération de Limoges, en 1944, Louis Blanc, engagé au Parti socialiste, est militant syndicaliste à la CGT et, dès 1946, partisan d'une confédération débarrassée de la tutelle communiste : ce sera la CGT-FO, dont il est toujours membre. À ce titre, il est négociateur et signataire de l'accord Renault (1955), lequel comporte une troisième semaine de congés payés. Par les liens qu'il entretient avec le Parti socialiste, dont Albert Gazier, cet accord devient historique en 1956. La même année, il manifeste en fraternité avec le peuple hongrois. Travaillant au Commissariat à l'Energie Atomique, il mène campagne pour une Charte du Nucléaire. Reconstructeur de la Fédération de la Chimie FO, il oeuvre pour l'élection au secrétariat général de FO de son ami, Marc Blondel. Il milite à la Ligue des Droits de l'Homme pour l'égalité des droits en faveur des sans-papiers.

  • Date de publication : 17 juillet 2020
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 216 pages
  • ISBN : 978-2-343-20653-0
  • EAN13 : 9782343206530
  • EAN PDF : 9782140154423
  • (Imprimé en France)

Louis Blanc est ouvrier métallurgiste et militant syndicaliste.
Gérard da Silva, titulaire de deux doctorats, est militant syndicaliste depuis 1974.

Du même auteur

10 livres dans cette collection

Dans la même thématique