• Couverture L'ambivalence de la sacralisation de l'enfance
  • 4eme L'ambivalence de la sacralisation de l'enfance
rectoversoaplat

L'AMBIVALENCE DE LA SACRALISATION DE L'ENFANCE

Dans l'écriture de Gisèle Pineau, Malika Mokeddem, Ken Bugul

Djoher Sadoun

Collection : Critiques Littéraires

Livre papier :
34 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
26,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

Le présent travail va montrer, avec différents outils d'analyse, les concordances et les discordances entre ces écritures féminines qui appartiennent à des champs littéraires plus vastes : la littérature antillaise, maghrébine et subsaharienne. Nous concevrons notre recherche sur une perspective de confrontation entre ces écrits à travers une thématique commune : l'enfance. Elle sera abordée, paradoxalement et de façon ambivalente à travers la sacralisation et la désacralisation. Ce choix du thème répond à l'intérêt croissant que nous portons à la figure de l'enfant qui nous semble privilégiée dans les écrits de femmes. Quant au choix des romancières, il correspond à une curiosité attentive pour les littératures antillaises et subsahariennes qui mettent en avant une certaine démarcation par rapport à la littérature maghrébine qui a fait l'objet de nos précédentes recherches.

  • Date de publication : 3 septembre 2021
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 326 pages
  • ISBN : 978-2-343-22820-4
  • EAN13 : 9782343228204
  • EAN PDF : 9782140188503
  • (Imprimé en France)

Titulaire d'un doctorat en littérature française et francophone, Djoher SADOUN est maître de conférences à l'Université d'Alger 2. Ses recherches portent sur la littérature féminine francophone et la question des genres.

624 livres dans cette collection

Dans la même thématique