STRUCTURES INDUSTRIELLES ET MONDIALISATION

revue : Innovations n°5


Livre papier :
17,8 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
12,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

L'économie mondiale, à la fin du XXe siècle, forme un ensemble de relations marchandes hautement intégrées, hiérarchisées et uniformes. La convergence des marchés, autour de trois pôles (Etats-Unis, Japon, Union européenne), crée un espace dans lequel les -rancies firmes peuvent valoriser et gérer de plus en plus librement leurs actifs financiers, industriels, technologiques et, même, humains. Les politiques libérales et l'assouplissement des réglementations financières, fiscales et sociales contribuent à la mondialisation du capital. Les stratégies globales des firmes répondent à une double exigence de profit : renouveler constamment l'offre en exploitant de nouveaux gisements de demande et satisfaire cette demande versatile à des prix abordables. L'exemple de la recherche scientifique et du développement de nouveaux biens et services est révélateur à ce sujet. Les mouvements industriels et financiers mondiaux défient l'organisation des structures productives nationales. La restructuration est le plus souvent synonyme de déréglementation, d'abandon et de délocalisation des activités économiques. La compétitivité des grandes firmes sur les marchés mondiaux s'instaure ainsi comme l'unique mesure de l'efficacité économique.

  • Date de publication : janvier 1997
  • 190 pages
  • ISBN : 2-7384-5003-2
  • EAN13 : 9782738450036
  • EAN PDF : 9782296332867
  • (Imprimé en France)

22 numéros dans cette revue

Dans la même thématique