TRAVAIL ET CAPITAL, LA MÉSENTENTE

revue : Innovations n°9


Livre papier :
13,5 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
9,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Le capital, investi pour produire les richesses privées et sociales, ne peut se créer par lui-même, ni fonctionner directement ou indirectement en dehors du travail humain. Le travail qui est à l'origine de l'augmentation du capital ne peut plus, pour sa part, se mesurer par le labeur individuel de tout à chacun. L'automatisation de la production, les services technologiques, les relations entre les entreprises montrent que l'expérience et les connaissances passées s'ajoutent au travail actuel et font que certains emplois sont condamnés à disparaître et d'autres, plus qualifiés, voient le jour.

La mésentente actuelle entre le capital et le travail provient du fait que les entreprises ont accumulé beaucoup de travail passé pour recruter en masse de nouveaux travailleurs. Le chômage est aussi un puissant levier d'aliénation et de dévalorisation du travail actuel. Les nombreuses formes atypiques et précaires de contrats le prouvent. Ce numéro de la revue Innovations contribue à la réflexion sur la dynamique de l'inégalité entre capital et travail dans la période actuelle de fort chômage et de multiplication des mesures de flexibilité du travail.

Un débat important sur les défis économiques et technologiques des plantes génétiquement modifiées complète ce volume.

SOMMAIRE

G. CAIRE, A. KARTCHEVSKY : Marché du travail et intermédiaires : le rôle des agences privées de placement
B. LEFEBVRE : Le principe du lampiste ou les effets sociaux de la sous-traitance
R. ARDENTI, Ph. VRAIN : Relations interentreprises et rapports de domination
B. LAPERCHE, D. UZUNIDIS : Systèmes nationaux d'emploi et stratégies mondiales des firmes, la flexibilité comme norme
M. VERRET : Peut-on parler d'une classe ouvrière européenne ?
G. DUVAL : Derrière le chômage, des hommes et des femmes
ATELIERS

F. GAITIS : Genetically modified foods: Consumers vs. Manufacturers
R. BELLAIS : Plantes transgéniques, nouvelle "Révolution verte" ou simple redéploiement industriel ?

  • Date de publication : janvier 1999
  • 160 pages
  • ISBN : 2-7384-7372-5
  • EAN13 : 9782738473721
  • EAN PDF : 9782296378490
  • (Imprimé en France)

22 numéros dans cette revue

Dans la même thématique