LA MORT DISSOUTE

Disparition et spectralité

Sous la direction d'Alain Brossat et de Jean-Louis Déotte

Collection : Esthétiques

Livre papier :
29 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
22,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le propre des Etats autoritaires, c'est bien de dire qu'il n'y a pas de disparus, mais des absents qui reviendront. Il y a une infamie de la disparition sur laquelle on n'a pas assez réfléchi. La disparition est un événement dont on ne peut même pas dire qu'il a eu lieu parce qu'on ne peut pas le localiser. Le disparu est soit totalement absorbé par la loi, c'est la radicale mise au secret (le statut nuit et brouillard ), soit totalement anarchique. Il rompt l'essence du pacte existentiel sans lequel il n'y a pas d'action politique. Le disparu disqualifie et gangrène toute communauté : il est aussi le hors-la-loi de la philosophie politique.

  • Date de publication : 2002
  • 354 pages
  • ISBN : 2-7475-2682-8
  • EAN13 : 9782747526821
  • EAN PDF : 9782296292369
  • (Imprimé en France)

Du même auteur

156 livres dans cette collection

Dans la même thématique