Danielle Risterucci-Roudnicky

Traducteur(trice)
Construits sous le signe de l’étranger, mes choix suivent les contours des passages de frontières, de langues et de cultures, et éclairent ma curiosité pour tout ce qui touche aux transferts culturels et à la traduction. L’intérêt pour l’Allemagne des années 20-30, pour sa partition dès 1945 et pour les œuvres écrites en exil durant les années 30-50, m’amène à chercher, pour les traduire en français, des œuvres qui s’inscrivent dans ces périodes-clés de l’histoire, rythmées par les relations entre l’Est et l’Ouest.

Agrégée de lettres modernes et docteure en littérature comparée, j’ai mené une carrière de professeure en collège et lycée, en France et à l’étranger, avant d’enseigner la littérature comparée à l’université d’Orléans et de m’orienter vers la traduction littéraire. Mes publications relèvent ainsi, d’une part de la recherche universitaire et d’autre part de la traduction littéraire.
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Agrégation de lettres/ Doctorat de littérature comparée

Institution de travail :
Grolmanstr. 30-31
D-10623 Berlin
06 78 62 19 58

Fonction(s) actuelle(s) : Traducteur(trice)

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

Ouvrages universitaires
• France-RDA. Anatomie d’un transfert littéraire (1949-1990), Peter Lang, 1999.
• Nausikaa, La réception de la littérature française en RDA (1945-1990). Bibliographie de transfert, livre et CD, Paris, Maison des Sciences de l’homme, 2010.
• Introduction à l’analyse des œuvres traduites, Paris, Colin, collection Cursus, 2008.
Traductions littéraires
• Erika MANN, Quand les lumières s’éteignent (Wenn die Lichter ausgehen / The Lights Go Down), traduit de l’allemand, préface de la traductrice et postface de Irmela von der Lühe, Paris, Grasset, 2011, Poche 2012.
• Franz HESSEL, Berlin secret (Geheimes Berlin), traduit de l’allemand, préface de Walter Benjamin et postface de Manfred Flügge, Paris, Albin Michel, 2017.
• Erika MANN, La Gang des dix (A Gang of Ten), traduit de l’anglais, préface de la traductrice, Claunay, éditions Faustroll, 2018.