• Couverture Le confort thermique au cœur de la rénovation des logements : norme ou stratégie d'adaptation ?
  • 4eme Le confort thermique au cœur de la rénovation des logements : norme ou stratégie d'adaptation ?

LE CONFORT THERMIQUE AU CŒUR DE LA RÉNOVATION DES LOGEMENTS : NORME OU STRATÉGIE D'ADAPTATION ?

Roussel Isabelle

Cet article est un extrait du livre suivant :
Transitions énergétiques : quelles dynamiques de changement ?


Date de publication : septembre 2015
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

En France, le secteur résidentiel représente 65% de la consommation d'énergie donc, la loi de transition énergétique, encore en discussion, dans la continuité du Grenelle de l'environnement, met en oeuvre de vastes campagnes en faveur de la rénovation des bâtiments et de la construction de logements ou de bâtiments à basse consommation (BBC). Pour le parc des bâtiments existants, une réduction de 38 % des consommations d'énergie primaire d'ici à 2020 figure parmi les engagements de l'Etat. L'objectif est d'atteindre une consommation moyenne d'énergie primaire de 150 kWhep/m2/an pour une moyenne actuelle de 240 kWhep/m2/an. Ces injonctions planificatrices insistent sur le bénéfice collectif en termes d'économies d'énergie qu'il est possible d'attendre de ces orientations. En revanche la loi ne donne aucune incitation en termes de confort et de santé ; or, de nombreuses études montrent l'importance que constitue le bien-être dans l'appropriation de son logement, souvent considéré comme une valeur refuge dans une société qui ne favorise pas toujours le "vivre ensemble".

     
  • ISBN : 978-2-343-06992-0 • septembre 2015 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat