• Couverture L'OHADA et la Common Law
  • 4eme L'OHADA et la Common Law
rectoversoaplat

L'OHADA ET LA COMMON LAW

Ibrahim Abdouraoufi

Préface de Olivier Moréteau

Collection : Études africaines
AFRIQUE SUBSAHARIENNE
Livre papier :
26 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
19,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La configuration du droit des affaires en Afrique est intimement liée à l'histoire coloniale du continent. Le processus de l'OHADA s'est contenté d'une uniformisation interne du droit des pays civilistes. Ce droit « harmonisé » des affaires laisse de côté le droit des pays de common law, l'autre facette du paysage juridique africain. L'enjeu est multiple : un rapprochement est souhaitable et possible entre le droit OHADA et la common law. Entre ces deux familles juridiques, c'est plus la compatibilité que l'uniformité qui est recherchée. Cette étude insiste sur cette ouverture vers « l'autre » système, tout en soulignant l'importance du secteur informel, et des us et coutumes qui en découlent.

  • Date de publication : 24 août 2020
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 252 pages
  • ISBN : 978-2-343-20251-8
  • EAN13 : 9782343202518
  • EAN PDF : 9782140155666
  • EAN ePUB : 9782336906416
  • (Imprimé en France)

Camerounais issu d'une culture bijuridique et Docteur en Droit des affaires de l'Université Jean Moulin Lyon 3, Ibrahim ABDOURAOUFI travaille sur le « dialogue » droit civil - common law. Il est chargé d'enseignement au sein des universités lyonnaises et membre des cabinets Légitima Avocats et RS Legal.

1927 livres dans cette collection

Dans la même thématique