Martine Bubb

Philosophe

Depuis 2015, Maître de Conférences (Enseignante-chercheuse titulaire) à l'Université Paris 8. Double qualification CNU (Conseil National des Universités) : sections 17 (Philosophie) et 18 (Arts)
Profil du poste : Théorie des Arts Numériques
- Membre du Laboratoire AIAC, Arts des Images et Art Contemporain, Equipe EPHA, Esthétique, Pratique et Histoire des Arts
- Co-responsable administrative de la Licence, Département Photographie et Multimédia, UFR Arts, Philosophie, Esthétique
- Trésorière de l'association CREARTS P8, Création Recherche Esthétique Arts et Philosophie Paris 8
- Responsable en lien avec la Semaine des Arts et porteuse de projet, exposition des diplômé.e.s, 2018

- 2010 /14, Chercheuse, philosophe, enseignante à l'ESBANM, ECOLE SUPERIEURE des BEAUX-ARTS de NANTES METROPOLE. Co-commissaire théoricienne d'exposition (Transposer, 6b).
L'établissement ESBANM, dirigé par PIERRE-JEAN GALDIN (responsabilité morale), a été CONDAMNé en 2018 par le TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES à verser à l'auteure, MARTINE BUBB, des indemnités en réparation du préjudice financier, pour du travail non rémunéré au sein de l'équipe PLUGIN (dirigée par GEORGES-ALBERT KISFALUDI, principal responsable des torts, PHILIPPE-ANDRE BENA, VERONIQUE VERSTRAETE, co-responsables), et a été CONDAMNé à rembourser à l'auteure les frais irrépétibles, en application de l'article L.761-1 du code de justice administrative

En lutte contre le harcèlement moral et sexiste, les violences et les discriminations envers les femmes, le "management" pathogène (néolibéral autoritaire), l'omerta et les abus au travail qui règnent en particulier dans le monde de la recherche et de l'enseignement supérieur, en toute impunité, selon un modèle dépassé et toxique mais encore largement opérant dans des institutions publiques (écoles d'art, universités...) censées être dédiées à la connaissance, la culture, la justice...

- 2008, Doctorat de Philosophie, mention Très Honorable avec les Félicitations du jury à l'unanimité
Membre du LLCP- Laboratoire d'études et de recherches sur les Logiques Contemporaines de la Philosophie.
Spécialisation Arts, sciences et techniques

- 2003 /10, Chercheuse rattachée à la MSH, Maison des Sciences de l'Homme, Paris-Nord. Programme : Arts, Appareils, Diffusion. Allocataire de recherche/ enseignante puis ATER, Attachée Temporaire d'Enseignement et de Recherche, Université Paris 8

- 2000, DNSEP, Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique, avec mention (très bien).
Ecole d'Architecture, et Ecole des Beaux-Arts de St Etienne
Expositions personnelles et collectives, en France et à l'étranger

Autres centres d'intérêt, activités :
- Elève au Conservatoire International de Musique de Paris (CIMP), violon, chant, et membre des "Jacinta's Zingers", Cercle Bernard Lazare (CBL), depuis 2016
- En formation à l'INALCO (Institut National de Langues et Civilisations Orientales) : Département d'Etudes Hébraïques et Juives, DLC1 Hébreu obtenu en 2020, Mention Très Bien
2020/21, Formation en Russe (INALCO) : cours de langue, histoire, géographie/géopolitique, littérature, histoire des arts
+ cours d'hébreu à l'Institut Israélien d'Etudes Bibliques

Lectures interprétatives, critiques, anti dogmatiques (courant progressiste, égalitaire). Engagement féministe universaliste (ni puritain ni essentialiste), contre les violences intrafamiliales, religieuses et économiques : victime, dès l'enfance, de violences physiques et psychologiques très graves, dans l'indifférence générale, le déni, le mépris, la complaisance voire la complicité de la société, qui épargne les agresseurs, minimise les faits et inverse la culpabilité en accablant durablement les victimes. Peu de progrès constaté en ce domaine. Aucune indemnisation, aucune excuse présentée mais au contraire stigmatisation et aggravation de peine. Injonction à se taire. Profonde injustice et impuissance des institutions. Aveuglement collectif volontaire, surdité volontaire, océan de clichés et de préjugés, attitudes condescendantes, atteintes à la vie privée. Quelques actions menées visant l'évolution des mentalités, mais peu d'espoir de changement dans l'immédiat, compte tenu de la persistance nocive d'un modèle patriarcal misogyne et des fortes résistances sociales et culturelles sur ces sujets "tabous". Enjeux de long terme.

Souvenons-nous de Sarah Halimi, pour lui rendre la justice qui lui a été refusée



adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
DNSEP. Doctorat de Philosophie. DLC 1, Diplôme de Langue et Civilisation Hébraïques, option Yiddish

Institution de travail :
Université Paris VIII

Fonction(s) actuelle(s) : Philosophe, Maître de Conférences

Bibliographie

Autres parutions

Ouvrages collectifs :
-"W. Benjamin littéralement. Dialogues avec I. Brocchini, M.Bubb, A. Brossat, V.Fabbri, P.D. Huyghe, I. Launay, F.Margariti, A. Naze", de Jean-Louis Déotte, L'Harmattan, 2017
-"Images numériques? Leurs effets sur le cinéma", dir. Caroline Renard, PUP, 2014
-"Poétiques du numérique 2. Les territoires de l'art et le numérique", dir. Franck Cormerais, L'Entretemps, 2013
-"Philosophie et cinéma", dir. Jean-Louis Déotte, L'Harmattan, 2011
-"Appareils et formes de la sensibilité", dir. Jean-Louis Déotte, L'Harmattan, 2005
-"Poser, reposer", dir. Eric Manguelin, Editions Jean-Pierre Huguet, St Julien Molin Molette, 2003

Articles personnels parus dans la revue Appareil (en ligne) :
- n°22 Une philosophie de l'appareil. Hommage à Jean-Louis Déotte : "Visions d'appareils", 2020
- n°15 L'art dans le tout numérique : "Raymond Bellour, la chambre et l'art de l'entre-images", 2015
- n°6 Philosophie et cinéma : "Le mystère de la chambre noire. Je t'aime je t'aime d'Alain Resnais", 2010
- Varia : "La camera obscura, au-delà du dispositif foucaldien proposé par Jonathan Crary dans L'Art de l'observateur", 2008

Articles de presse

QUESTIONS DE COMMUNICATION N°21
2012