• Couverture L'éthiq ue en recherche ou les éthiq ues en recherche ?
  • 4eme L'éthiq ue en recherche ou les éthiq ues en recherche ?

L'ÉTHIQ UE EN RECHERCHE OU LES ÉTHIQ UES EN RECHERCHE ?

Emmanuelle Reynaud Hélène Fallou Rd Thi Nam Giang Phan Renaud Trou Ssel Quentin Bruand Muhammad-Omer Faroo Q Thanh Hien Ha-Vu Julie Mercier Koulani Rezaire

Stratégies d'entreprises en développement durable
Date de publication : janvier 2011

L'intégrité en recherche est une question à la fois majeure et fort peu traitée en
recherche, du moins en ce qui concerne les sciences de gestion. Le chercheur
est, ainsi, "le représentant d'une profession qui devrait théoriquement
réunir quatre caractéristiques : vocation, compétence, moralité et courage"
(Poff, 2004). En se ralliant à cette définition, l'on s'aperçoit du rôle clé des
valeurs éthiques du chercheur liées à sa vocation et à sa moralité. D'ailleurs,
selon Edward Shils : "L'éthique universitaire est la somme des obligations
qu'impliquent la poursuite et la transmission de connaissances avancées, de
même que les rôles et la conduite qui déterminent la possession réelle ou
présumée de telles connaissances"2. En d'autres mots, le professeur se doit
d'enseigner et de chercher ce qu'il croit être vrai. A contrario, la malhonnêteté
(que les scientifiques américains nomment FFP pour fabrication, falsification
et plagiat) ébranle la confiance portée à l'ensemble de la communauté
scientifique.

     
  • ISBN : 978-2-296-14004-2 • janvier 2011 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat