• Couverture DIVERSITE LINGUISTIQUE ET ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS : LE CAS DE L'ALGERIE
  • 4eme DIVERSITE LINGUISTIQUE ET ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS : LE CAS DE L'ALGERIE

DIVERSITE LINGUISTIQUE ET ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS : LE CAS DE L'ALGERIE

Universités francophones et diversité linguistique
Date de publication : mai 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Une situation sociolinguistique complexe :
Décrire la vie des langues en Algérie est un exercice complexe, dont la
plupart des recherches d'étudiants s'acquittent très mal. Pourquoi ? bien sûr,
décrire une situation dont on est partie prenante n'est pas chose aisée, mais
en cela la situation algérienne ne diffère guère des autres. Ce sont plutôt des
discours sur cette situation qui complexifient son approche, et que nous
allons présenter.
Les discours officiels et la politique linguistique scolaire qui en découle
En Algérie, la langue officielle est l'arabe ; tamazight, souvent appelée
'berbère', est une langue reconnue "nationale" depuis quelques années ; les
langues apprises à l'école (français, anglais, espagnol, etc.) sont des
"langues étrangères". Toutefois le français, hérité du passé colonial, est dit
"langue étrangère à statut privilégié". Ces statuts bien différenciés servent
de base à une politique d'enseignement

     
  • ISBN : 978-2-296-11851-5 • mai 2010 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso