• Couverture LA
  • 4eme LA

LA "RÉVOLUTION "BLACK POWER"" DE TRINIDAD- ET-TOBAGO ET L'OEUVRE D'EARL LOVELACE : ÉCRITURE D'ÉMANCIPATION ET ÉCRITURE ÉMANCIPATRICE

Dynamiques d'émancipation caribéenne dans la littérature et les arts
Date de publication : mai 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'émancipation du Trinidadien constitue le thème majeur de l'oeuvre pro-
duite par l'écrivain Earl Lovelace qui en explore les conditions sous divers
angles dans les romans The Schoolmaster, The Dragon Can't Dance, The Wine
of Astonishment et Salt. Deux d'entre eux, The Dragon Can't Dance et Salt,
méritent une attention particulière car en plus du thème de l'émancipation, la
"révolution "Black Power"" apparaît comme un élément signi9ant dans leurs
textes. Ainsi, The Dragon Can't Dance publié en 1979, peu de temps après la
9n de ces événements, met en scène l'émancipation d'un groupe d'hommes,
déclenchée par leur engagement dans les événements de la "révolution "Black
Power"". Salt, qu'Earl Lovelace publie en 1996, balaye deux siècles d'histoire
trinidadienne approchée du point de vue de chacune des principales composan-
tes ethniques du pays. Ce roman met en perspective les récits d'émancipation
de personnages emblématiques, Jojo pour les descendants d'Africains, Lochan
pour les travailleurs indiens engagés par contrat,

     
  • ISBN : 978-2-296-54936-4 • mai 2011 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat