• Couverture Avortement et norme procréative de la dernière génération soviétique en Russie
  • 4eme Avortement et norme procréative de la dernière génération soviétique en Russie

AVORTEMENT ET NORME PROCRÉATIVE DE LA DERNIÈRE GÉNÉRATION SOVIÉTIQUE EN RUSSIE

Mona Claro

revue d'origine de cet article : Cahiers du Genre 60

Date de publication : avril 2016
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

En Russie soviétique, après la déstalinisation, l'avortement était accessible légalement sur simple demande de la femme, mais les politiques publiques encourageaient peu la diffusion de la contraception'moderne'. Les femmes de la' dernière génération soviétique', entrées dans l'âge adulte autour des années 1980, recouraient souvent aux méthodes'traditionnelles' et avortaient en moyenne trois ou quatre fois au cours de leur vie : rarement pour repousser à plus tard la première naissance, le plus souvent pour espacer et limiter les suivantes. Cet article analyse les rationalités situées de leurs choix procréatifs, et montre que la non-planification des grossesses prenait des significations différentes en fonction, notamment, des enfants déjà nés et du contexte conjugal.

     
  • ISBN : 978-2-343-08895-2 • avril 2016 • 23 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat