• Couverture La fièvre de lait et les maladies lactées. Des maladies genrées au XVIIIe siècle
  • 4eme La fièvre de lait et les maladies lactées. Des maladies genrées au XVIIIe siècle

LA FIÈVRE DE LAIT ET LES MALADIES LACTÉES. DES MALADIES GENRÉES AU XVIIIE SIÈCLE

Francesca Arena

revue d'origine de cet article : Cahiers du Genre 60

Date de publication : avril 2016
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Il s'agit ici d'interroger la relation entre santé et genre à partir de l'histoire des maladies et en particulier d'un ensemble de maladies qui, au cours du XVIIIe siècle, prennent le nom de maladies lactées. Désormais méconnues, elles sont pourtant très répandues pour une très longue période : fièvre de lait, lait répandu ou épanché sont des maladies qui frappent les femmes durant la grossesse et les suites de couches. À partir de l'histoire des maladies, je souligne l'intérêt d'adopter une perspective de genre : traitant d'abord des origines des maladies lactées et de la construction d'une nosologie spécifique ; ensuite, j'interroge la construction des nouvelles temporalités autour de la physiologie féminine, ainsi que les raisons pour lesquelles ces maladies ont par la suite disparu, laissant toutefois des traces durables dans l'épistémologie de certaines maladies.

     
  • ISBN : 978-2-343-08895-2 • avril 2016 • 22 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat