• Couverture Communication gouvernementale et prévention de l'Ébola en Côte d'Ivoire
  • 4eme Communication gouvernementale et prévention de l'Ébola en Côte d'Ivoire

COMMUNICATION GOUVERNEMENTALE ET PRÉVENTION DE L'ÉBOLA EN CÔTE D'IVOIRE

Dja André Ouréga Junior Gokra

revue d'origine de cet article : Cahiers de l'IREA 15

Date de publication : janvier 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La propagation effrénée du virus Ebola en Afrique de l'Ouest suscite une attention particulière des organisations internationales sur les pays touchés par cette épidémie. Cela est d'autant plus important que cette maladie anéantit les efforts de développement des pays. Selon la Banque Mondiale, "la Guinée, d'où l'épidémie est partie, pourrait perdre un point de croissance de son Produit Intérieur Brut(PIB) qui passerait de 4,5 % à 3,5 % à cause de la maladie, souligne la première évaluation réalisée par la banque mondiale et le fonds monétaire international (FMI)" (Radio vison2000, Haïti, 2014). Pourtant en 2007, ces mêmes organisations internationales révélaient que la croissance tendancielle des pays du sud du Sahara s'approchait lentement "du taux de 7 % considéré comme la cible à atteindre pour que l'Afrique subsaharienne puisse réaliser l'objectif du millénaire pour le développement relatif à la pauvreté monétaire" (Banque Mondiale, 2007).

     
  • ISBN : 978-2-343-13897-8 • janvier 2018 • 29 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat