• Couverture Aimé Césaire, du poétique au politique : Le mot, le moi, et le nous
  • 4eme Aimé Césaire, du poétique au politique : Le mot, le moi, et le nous

AIMÉ CÉSAIRE, DU POÉTIQUE AU POLITIQUE : LE MOT, LE MOI, ET LE NOUS"

Liliane Fardin

Pensée, pratiques et poétiques postcoloniales contemporaines
Date de publication : juillet 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

S'interrogeant sur les "limites des postcolonialismes francophones", Jean-Marc Moura parle de la proposition du professeur de littérature comparée Edward Saïd "d'intégrer l'impérialisme aux études littéraires modernes", tout en précisant que "le propos central, qui émerge dans les années 1960 avant de s'affirmer vers 1980, se concentre alors sur la configuration particulière des rapports entre savoir et pouvoir colonial et les problèmes de la représentation". Il rappelle aussi que "dans le contexte francophone, le projet renvoie aux écrits d'Albert Memmi, Frantz Fanon ou Aimé Césaire (présentés par les critiques postcoloniaux1 comme des précurseurs) (Joubert 87-88)".

     
  • ISBN : 978-2-343-15192-2 • juillet 2018 • 11 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat