• Couverture Éducation populaire et animation à l'épreuve des discriminations Introduction
  • 4eme Éducation populaire et animation à l'épreuve des discriminations Introduction

ÉDUCATION POPULAIRE ET ANIMATION À L'ÉPREUVE DES DISCRIMINATIONS INTRODUCTION

Y. Amsellem-Mainguy, R. Cortesero et E. Porte

revue d'origine de cet article : Les cahiers de la LCD 8

Date de publication : octobre 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les acteurs du secteur associatif envisagent fréquemment la question des discriminations dans leurs propres pratiques comme extérieure à leur univers. En raison de leur vocation éducative, sociale, ou d'animation, à leur orientation affichée vers l'intérêt général, ces acteurs se considèrent d'emblée prémunis de toute forme de sélectivité adossée à des critères illégitimes comme le sexe, la religion, l'origine, l'âge, l'orientation sexuelle, le territoire, la langue, etc. (Melo (coord.), 2012). Ce dossier entend questionner cette distance supposée en s'intéressant à l'un des segments du champ associatif - plutôt moins étudié que d'autres alors qu'il est placé en première ligne de ces interrogations : celui des associations d'éducation populaire, opérant pour l'essentiel sur le marché du travail de l'animation socioculturelle et dans le champ des politiques et des actions en direction de la jeunesse (de Lescure, Lebon, 2017).

     
  • ISBN : 978-2-343-16104-4 • octobre 2018 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat