• Couverture Littérature du tout-venant, appropriation et question(s) de légitimation des particularités du français du Cameroun
  • 4eme Littérature du tout-venant, appropriation et question(s) de légitimation des particularités du français du Cameroun

LITTÉRATURE DU TOUT-VENANT, APPROPRIATION ET QUESTION(S) DE LÉGITIMATION DES PARTICULARITÉS DU FRANÇAIS DU CAMEROUN

Pierre Essengué

La littérature camerounaise d'expression française
Date de publication : novembre 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La thèse de la dégradation progressive de la norme du français au Cameroun semble avoir prospéré au point de devenir ce que Zang Zang (2013) appelle zone d'ombre. Il paraît en effet discutable que la consolidation du statut de cette langue, par la multiplication de ses statuts et fonctions, aille de pair avec la dégradation de sa pratique dans les zones d'expansion en général et au Cameroun en particulier. La théorie de la NOLICA (Pabé Mongo, 2005), qui reconnaît la succession de deux périodes dont l'élément discriminant est la qualité de la langue utilisée (le maquis et le tout-venant), semble par ailleurs conforter la thèse linguistique de la crise (Mendo Ze, 1990) en littérature sans pour autant indiquer clairement l'étendue de chacune, ni les raisons scientifiques de ce changement.

     
  • ISBN : 978-2-343-16116-7 • novembre 2018 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat