• Couverture Clinique et anthropologie : quelles articulations ?

CLINIQUE ET ANTHROPOLOGIE : QUELLES ARTICULATIONS ?

Olivier Douville

revue d'origine de cet article : L'Homme et la Société 138

Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Nous éprouvons souvent des difficultés pour justifier auprès des psychanalystes et des cliniciens la pertinence d’une interrogation sur la subjectivation dans son rapport à la culture. Dans le cas des cliniques de l’exil, le site de la culture « autre » ( celle des patients en immigration ) est trop souvent considéré comme le lieu par excellence où l’exilé devrait se tenir, quand il n’est pas, à l’autre extrême, tenu pour rien en raison d’un universalisme psychologique qui se confond avec le discours du pouvoir. Que peut-on entendre de la souffrance et de la parole d’un sujet qui, bien que vivant dans la même société, n’a pas les mêmes repères culturels que ceux de son thérapeute ?

     
  • ISBN : 2-7384-9948-1 • avril 2000 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto