• Couverture Côte d'Ivoire : guerre, médias et violence symbolique
  • 4eme Côte d'Ivoire : guerre, médias et violence symbolique

CÔTE D'IVOIRE : GUERRE, MÉDIAS ET VIOLENCE SYMBOLIQUE

Henri Soupa

Guerres nomades et sociétés ouest-africaines
Date de publication : janvier 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Henri SOUPA Comme le résume le philosophe Alain, "Il existe deux sortes de guerres, celle que l'on fait et celle que l'on dit149". Pas de conflit sans propagande, et pas de victoire militaire sans victoire dans l'opinion publique. Avec le développement des techniques de communication, la dimension psychologique de la guerre prime de plus en plus sur la réalité du terrain. Le conflit franco- ivoirien de novembre 2004 représente un champ d'étude inédit dans l'analyse de la propagande de guerre. En Côte d'Ivoire, les médias ont une histoire assez récente. Libéralisé depuis une quinzaine d'années, le secteur de la presse écrite est en pleine évolution. Et pour la première fois dans l' histoire des relations franco-africaines, des médias africains structurés ont joué un rôle prépondérant dans le règlement d'un conflit contre l'ancienne puissance coloniale. Cette concurrence dans le domaine de la communication, intervient à un moment où la France est de plus en plus remise en cause dans son pré carré africain. S'appuyant sur les critiques faites à cette Françafrique1SO,les médias africains sont à la fois le véhicule d'une démocratisation de la vie politique et d'une remise en cause des ingérences françaises.

     
  • ISBN : 978-2-296-04642-9 • janvier 2008 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso