• Couverture L'ECOMOG, ou les espoirs déçus de la gestion régionale de la sécurité
  • 4eme L'ECOMOG, ou les espoirs déçus de la gestion régionale de la sécurité

L'ECOMOG, OU LES ESPOIRS DÉÇUS DE LA GESTION RÉGIONALE DE LA SÉCURITÉ

Natacha Lemasle

Guerres nomades et sociétés ouest-africaines
Date de publication : janvier 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Conçue à l'origine comme une solution ponctuelle apportée au conflit libérien, l'ECOMOG intervient à nouveau en Sierra Leone, en Guinée Bissau, puis en Côte d'Ivoire. Cette force est depuis 1999, une force permanente. À la veille de la première intervention de l'ECOMOG237 au Liberia en 1991, la force de paix ouest-africaine suscite de nombreux espoirs. Cette initiative, nommée "opération liberté", est saluée comme une "solution africaine aux problèmes africains" par les Nations unies et les grandes puissances qui ne souhaitent pas intervenir au Liberia. Les membres de la coali- tion tels que le président sierra-Iéonais de l'époque perçoivent l'intervention de l'ECOMOG comme "un effort véritable en vue d'apporter paix et bonheur dans un Liberia ravagé par la guerre"238. À Monrovia, des centaines de civils attendent, plein d'espoir, l'arrivée des Casques blancs. Dans les premiers temps, l'ECOMOG parvient à rétablir l'ordre et les observateurs voient cette force comme une innovation encourageante en matière de maintien de la paix. Pourtant, du point de vue des populations civiles, le bilan s'avère plus que mitigé.

     
  • ISBN : 978-2-296-04642-9 • janvier 2008 • 24 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso