L'Homme et la Société


Collection

Collection dirigée par : René Galissot



L'Homme et la Société, revue de recherches et de synthèse en sciences sociales a été fondée en 1966 par Jean Pronteau et Serge Jonas avec le souci de sortir du déterminisme radical que portait en lui le structuralisme, ainsi qu'un matérialisme attaché aux présupposés naturalistes. Forte de cet héritage, notre revue entend assumer aujourd'hui la même ambition de sortir les sciences sociales de conceptions transcendantes tendant à enfermer l'activité sociale dans des cadres indépassables tels la " mondialisation ", la " société post-industrielle ", la " société de l'information ", etc. Á ce titre, elle se revendique d'un matérialisme visant à élucider les déterminations de l'activité sociale, ses oppressions mais aussi les ouvertures qui s'y révèlent pour les acteurs. Son projet est simultanément théorique -par son ambition de déjouer les pièges de la transcendance-, empirique -par son attention aux déterminations des situations sociales- et pratique -par son attention à l'expérience et aux attentes des acteurs dans une perspective de transformation sociale-. Son comité de rédaction est constitué de sociologues, d'économistes, d'historiens, mais aussi de philosophes, afin de pouvoir réaliser les différentes facettes de son projet éditorial. Sa publication, qui suit un rythme trimestriel, s'organise autour de dossiers visant à construire une intelligence de la société contemporaine. Elle accueille également les articles qui lui sont soumis spontanément par les auteurs, soit dans l'espace " hors dossier " de chaque numéro, soit dans des numéros spécifiques. Chaque numéro s'ouvre sur un éditorial, accueille une conséquente " revue des revues " et propose de nombreuses recensions d'ouvrages de sciences sociales.