Articles de presse

Pour retrouver l'envie de boire la vie...

"La vie jusqu'à la dernière goutte", un livre que l'on reçoit comme une lame de fond. Avec l'incomparable puissance du vécu, fort et touchant. Un livre écrit avec la chair et le coeur. "La vie jusqu'à la dernière goutte", c'est l'histoire d'une mère qui se heurte brutalement avec l'indescriptible, l'inimaginable : la mort d'un enfant... Un livre surtout qui recèle en ses pages toute la puissance formidable de la vie.
Angélique a quatre ans quand Danièle Massardi perd le fruit de sa chair. Alors, Danièle écrit. Elle écrit son journal, sans but d'abord, comme un exutoire. Comme un précieux recueil, pour coucher sur l'éternité du papier sa douleur, ses sentiments... son livre la reflète, il est sa vie. Le bonheur d'être mère, la place occupée par l'enfant et comment tout bascule. Elle fixe dans son manuscrit, parfois de façon brutale, les doutes, les contradictions, les errances... Les amis qui aident "à tenir le coup", les collègues qui "comprennent", tout. Elle peint une longue traversée au fond d'abymes insondables que l'on ne peut imaginer sans le vécu ; son manuscrit devient "sa" bouteille à la mer. Et comme une bouteille que l'on jette à la face de l'océan, les écrits surnagent, bravent la tempête et le flot déchaîné de l'existence engluée dans la tourmente, pour s'échouer un jour sur d'autres rivages... où ils sont découverts par d'autres, âmes soeurs, elles aussi brisées par l'existence.

Danièle a trouvé son créneau. Des amis l'ont aidée "à prendre son impulsion au plus profond du gouffre" et elle retrouve la surface avec une voie toute tracée : rendre la pareille, aider les autres comme elle fut aidée. Son support sera l'écriture, son manuscrit.

Premier essai dans un magazine pour enfants, premières rencontres avec un public qui souhaite en savoir plus et découvrir son témoignage... Et la vie reprend ses droits, l'aventure du livre commence. Puis le temps a passé, d'autres enfants sont venus, ils l'aideront dans cette aventure fantastique qu'est la publication de "la vie jusqu'à la dernière goutte", un livre qui soigne, des écrits qui pansent les blessures. Depuis, Danièle n'a de cesse que d'aller au devant de son lectorat (parfois trois rencontres par semaine !) ne refusant jamais une parole, un conseil, un soutient. Ainsi, on pourra la retrouver dimanche 30 octobre prochain à la librairie de Villefort (48), les 5 et 6 novembre à Nolay (21), le 27 novembre à Nevers (58) au salon des auteurs nivernais.... et autres marchés de Noël... pour des séances dédicaces.

Patrick Zimmermann

LA LOZÈRE NOUVELLE, 2005


Une rencontre à ne pas manquer si l'on a besoin d'un coup de pouce pour retrouver "l'envie de boire la vie jusqu'à la dernière goutte, comme un nectar précieux".

Livre associé

Auteur concerné