• Couverture Le rôle des classes nominales dans le fonctionnement des langues bantoues
  • 4eme Le rôle des classes nominales dans le fonctionnement des langues bantoues
rectoversoaplat

LE RÔLE DES CLASSES NOMINALES DANS LE FONCTIONNEMENT DES LANGUES BANTOUES

Le cas du kibeembe, une variante du kikongo

Michel Moukouyou Kimbouala

Collection : Études africaines
AFRIQUE SUBSAHARIENNE
Livre papier :
22,5 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
16,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Cet ouvrage présente de manière détaillée l'importance des classes nominales dans les langues bantoues, parmi lesquelles se trouvent les langues kongo, dont l'une des variantes, le kibeembe, sert d'exemple. Les langues bantoues n'ont pas de genre, chaque nom appartient à une classe nominale. Celle-ci joue un rôle capital dans une phrase : les verbes, les adjectifs qualificatifs, possessifs, démonstratifs, numéraux, les pronoms personnels, démonstratifs, possessifs et même certains adverbes s'accordent selon le groupe nominal.

  • Date de publication : 6 mars 2018
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 190 pages
  • ISBN : 978-2-343-13794-0
  • EAN13 : 9782343137940
  • EAN PDF : 9782140077104
  • (Imprimé en France)

Michel Moukouyou Kimbouala a fait ses études à Brazzaville (Congo) et en Grande-Bretagne. Il a exercé comme professeur d'anglais et soutenu une thèse en Etudes et civilisations britanniques contemporaines à Paris III. Plus tard, il sera affecté comme conseiller à l'Ambassade du Congo à Paris.

1927 livres dans cette collection

Dans la même thématique