• Couverture Le droit de la protection de la nature à Madagascar
  • 4eme Le droit de la protection de la nature à Madagascar
rectoversoaplat

LE DROIT DE LA PROTECTION DE LA NATURE À MADAGASCAR

Entre centralisme et consensualisme

Ianjatiana Randrianandrasana

Préface de Jacqueline Morand-Deviller

Collection : Le Droit aujourd'hui
OCÉAN INDIEN Madagascar
Livre papier :
41 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
31,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La diversité biologique de Madagascar est caractérisée par une richesse et une endémicité exceptionnelles. Ces caractéristiques motivent le classement de l'île parmi les zones vulnérables et nécessitent par ailleurs la mise en place de mesures de protection particulières. Cependant, la protection de la biodiversité est tributaire de la stabilité du pouvoir et de la volonté réelle des dirigeants à oeuvrer en faveur de cette protection. Afin de pallier ces problèmes, il a été décidé d'impliquer les communautés locales riveraines.

  • Date de publication : 23 juillet 2018
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 434 pages
  • ISBN : 978-2-343-14050-6
  • EAN13 : 9782343140506
  • EAN PDF : 9782140096822
  • (Imprimé en France)

Ianjatiana RANDRIANANDRASANA est docteur en droit de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Après l'Université Catholique de Madagascar, elle intègre le DEA de droit de l'environnement, cohabilité par les universités Paris 1 et Paris 2, sous la direction de la professeur Jacqueline Morand-Deviller, avec qui elle mènera dans la foulée sa thèse sur le droit de la protection de la nature à Madagascar. Ses travaux concernent le droit de l'environnement, mais elle s'intéresse également à d'autres thématiques telles que le droit constitutionnel de l'environnement.

Articles de presse

Texte - Bonnes feuilles
REVUE DROIT DE L'ENVIRONNEMENT, octobre 2018

45 livres dans cette collection

Dans la même thématique