• Couverture Corps et personne dans les sociétés biotechnologiques
  • 4eme Corps et personne dans les sociétés biotechnologiques
rectoversoaplat

CORPS ET PERSONNE DANS LES SOCIÉTÉS BIOTECHNOLOGIQUES

Etudes psychanalytiques et anthropologiques

Alejandro Bilbao, Enric Porqueres

Collection : La philosophie en commun

Livre papier :
22 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
16,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Chaque société développe des formes de compréhension de ce qu'est un individu. Les études anthropologiques comparées montrent le caractère relatif et particulier de ces formes de représentation. La façon dont une société institue et « modèle » les unités d'existence que sont les individus révèle un ensemble d'aspects juridiques, éthiques, religieux, politiques, cosmologiques et sexuels, d'une grande pertinence pour le travail de différenciation et de modélisation qui relève de l'idée de personne. Ces modèles d'inscription sociale et culturelle permettent notamment d'inscrire dans la langue la différence entre individuation et individualisation, et d'observer leur lien étroit ou leurs tensions. Cet ouvrage rouvre le débat sur les antagonismes entre les sociétés « dites » d'individus et les sociétés relationnelles. À partir de la catégorie de l'individu-embryon, il engage un chantier de travail concentré sur le concept d'individu.

  • Date de publication : 24 décembre 2020
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 224 pages
  • ISBN : 978-2-343-21746-8
  • EAN13 : 9782343217468
  • EAN PDF : 9782140167218
  • (Imprimé en France)

Alejandro Bilbao est professeur de l'Institut de neurosciences cliniques de la faculté de médecine de l'Université australe du Chili et chercheur associé du Centre d'études interculturelles et indigènes (CIIR), FONDAP-ANID-CHILI. Il est également chercheur associé du Laboratoire d'anthropologie des institutions et des organisations sociales (LAIOS), de l'École des hautes études en sciences sociales de Paris (EHESS).
Enric Porqueres (1962-2018), ancien directeur d'études de l'École des hautes études en sciences sociales de Paris (EHESS), où il tenait la chaire intitulée « La parenté politique », a été membre du Laboratoire d'anthropologie des institutions et des organisations sociales (LAIOS) et directeur de la formation doctorale en anthropologie et ethnologie de l'EHESS.

Du même auteur

348 livres dans cette collection

Dans la même thématique