• Couverture 2010 Quand les politiciens prennent les citoyens en otage
  • 4eme 2010 Quand les politiciens prennent les citoyens en otage

2010 QUAND LES POLITICIENS PRENNENT LES CITOYENS EN OTAGE

Membres du SeFaFi en 2010

Observatoire de la vie publique à Madagascar
Date de publication : août 2014
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

AVANT-PROPOS
L'année 2010 n'aura permis aucune avancée politique. La Transition se prolonge et les palabres s'éternisent, entre dirigeants politiques autoproclamés parlant au nom d'un peuple qui ne les a pas mandatés, quelque 200 partis dont la plupart n'a ni programme ni soutien populaire, et des associations qui se sont improvisées médiatrices en cachant mal leurs ambitions derrière le masque de la société civile. Devant cette impasse, le SeFaFi en a appelé à la raison, à la justice, à la démocratie - en vain. Son premier communiqué de l'année rappelait qu'il n'est de légitimité politique que celle issue des urnes ; et que les hommes et les partis appelés à gérer l'État doivent être désignés par les seuls citoyens, et non par les politiques.

     
  • ISBN : 978-2-343-03487-4 • août 2014 • 36 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat