• Couverture Lutter contre la violence monothéiste
  • 4eme Lutter contre la violence monothéiste
rectoversoaplat

LUTTER CONTRE LA VIOLENCE MONOTHÉISTE

3 voix répondent à 10 questions

David Meyer, Jean-Michel Maldamé, Abderrazak Sayadi, Jean-Pierre Castel

Collection : Religions et Spiritualité - Etudes

Livre papier :
39 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
30,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Comment combattre la violence monothéiste ? Un rabbin, un théologien catholique et un universitaire tunisien historien des religions répondent aux questions d'un agnostique. Chacun présente un diagnostic, évoque les remèdes envisagés au cours de l'histoire, analyse les succès et les échecs. En particulier, le rabbin présente l'entreprise d'humanisation de la Torah ambitionnée par le talmudisme, le théologien expose les conditions d'une lecture du texte biblique de nature à éviter les risques de dérive théocratique, l'historien tunisien décrit le climat de violence qui, selon les textes, a accompagné l'action de Mahomet et des premiers califes. De nouvelles pistes de remède sont explorées.

  • Date de publication : 28 septembre 2018
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 452 pages
  • ISBN : 978-2-343-15556-2
  • EAN13 : 9782343155562
  • EAN PDF : 9782140101144
  • (Imprimé en France)

David Meyer est rabbin, diplômé du séminaire rabbinique Leo Baeck College de Londres et docteur en études religieuses de la KU Leuven. Il enseigne la littérature rabbinique et la pensée juive contemporaine à l'université pontificale grégorienne de Rome.
Jean-Michel Maldamé est dominicain et prêtre catholique. Théologien, il s'est spécialisé dans le dialogue entre science et foi. Doyen honoraire de la faculté de philosophie et professeur émérite de la faculté de théologie de Toulouse, anime des groupes de réflexion et de recherche avec des théologiens, scientifiques et médecins.
Abderrrazak Sayadi est docteur en littérature française. Il a enseigné la civilisation arabe et la pensée islamique (Rome, Rabat) et a présidé le Groupe de recherche de dialogue islamo-chrétien (GRIC Tunis). Il est aujourd'hui professeur d'étude comparée des faits religieux et des civilisations à l'université La Manouba, à Tunis.
Jean-Pierre Castel, de formation scientifique (X-Mines), a développé un réseau de contacts interdisciplinaire et publié des essais sur la violence religieuse. Il est vice-président du Cercle Ernest Renan à Paris.

Sur Internet

 La violence religieuse: les monothéismes sur le banc des accusés
Geneviève Delrue
RFI, janvier 2019

Du même auteur

282 livres dans cette collection

Dans la même thématique