• Couverture Formes allogènes dans le discours :
  • 4eme Formes allogènes dans le discours :
rectoversoaplat

FORMES ALLOGÈNES DANS LE DISCOURS :

imbrication et résonance dans la littérature et les arts anglophones

Catherine Mari, Fabienne Gaspari

Responsables du numéro

revue : Rives - Cahiers de l'Arc Atlantique n°6


Livre papier :
30 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine & Belgique, sans minimum d’achat

Version numérique* :
23,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Comme l'indique l'étymologie, le terme 'allogène' ('autre origine') caractérise l'étranger, le non-autochtone, l'Autre. Comme les paroles, dont "une bonne moitié nous vient d'autrui" selon Mikhail Baktine, le discours intègre des éléments allogènes : mots étrangers, voix autres, genres autres, ou de façon plus radicale encore, l'image faisant irruption dans le texte ou le texte dans l'image. Se pose la question de l'impact de l'autre sur l'identité de l'oeuvre. En d'autres termes, y-a-t-il assimilation ou, au contraire, mise en exergue de la différence ?

  • Date de publication : octobre 2011
  • - format : 160 x 240 cm • 320 pages
  • ISBN : 978-2-296-55539-6
  • EAN13 : 9782296555396
  • EAN PDF : 9782296471054
  • (Imprimé en France)

Du même auteur

4 numéros dans cette revue

Dans la même thématique