Articles de presse

Femme de réseau

Marie-Laure Caussanel, psychanalyste, à Ivry depuis 2001, publie avec le sociologue Yannick Chatelain "World Wide Women ou le Net au féminin".

UN DIVAN ROUGE et un écran bleu, celui d'un ordinateur. On ne voit qu'eux lorsqu'on pénètre dans le petit cabinet de la rue Blanqui. Marie- Laure Caussanel est psy et internaute. "Internet est une toile où se projettent tous nos fantasmes, constate-t-elle, le reflet presque authentique de ce que nous sommes, y compris dans nos travers." L'essai qu'elle a écrit avec Yannick Chatelain, chercheur en marketing et thésard en sociologie, n'est pourtant pas une étude pyschanalytique des usages d'Internet. "World Wide Women ou le Net au féminin" serait davantage "une création littéraire" où les deux auteurs écrivent à la première personne un texte cru sur la place des femmes sur le Net. Les pratiques des forums de rencontre, la critique de la pornographie du réseau ou l'évolution de la langue sont traités dans un style peu académique. "Cela rejoint l'écriture Internet, très orale. Une écriture de l'instant", explique Marie-Laure Caussanel.
Initiée à la psychanalyse par sa mère, elle-même psy, et René Lew, directeur Centre médico-psycho-pédagogique d'Ivry, elle a surtout travaillé sur la thématique l'excès. Alors qu'elle écrivait sur la dépendance affective sexuelle, un éditeur l'a mise en relation avec Yannick Chatelain.
"Je ne l'ai jamais rencontré physiquement, confesse-t-elle. Tout s'est fait par…Internet."

Thomas Portier

IVRY MA VILLE, juillet 2007


Cabinet de Marie-Laure Caussanel : 01 46 58 26 14. World
Wide Women ou le Net au féminin (éd. L'Harmattan).


Marie-Laure Caussanel travaille sur la notion d'excès.

Livre associé

Auteur concerné