COLONISATION ET CONFISCATION DE LA JUSTICE EN AFRIQUE

L'administration de la justice au Gabon, Moyen-Congo, Oubangui-Chari et Tchad: de la création des colonies à l'aube des indépendances

Silvère Ngoundos Idourah

Collection : Études africaines
AFRIQUE SUBSAHARIENNE
DIVERS
 
Livre papier :
34,5 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
26,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

La substitution brutale des conceptions politiques et juridictionnelles locales par des institutions étrangères fut pour beaucoup dans les multiples crises politiques et économiques des colonies. Le rejet systématique de la culture traditionnelle, la toute puissance des administrateurs coloniaux, ne pouvaient que transformer l' "assimilation progressive" proclamée en malentendus presque indissolubles. Il faut attendre la fin de l'épopée coloniale pour que les autochtones soient associés à l'administration de leur justice...

  • Date de publication : octobre 2001
  • 394 pages
  • ISBN : 2-7475-1093-X
  • EAN13 : 9782747510936
  • EAN PDF : 9782296247154
  • (Imprimé en France)

Du même auteur

2025 livres dans cette collection

Dans la même thématique